Le baiser de la mort # 2

La cause est juste, l'utilisation gouvernementale est nauséabonde : ne rêvons pas l'outil servira à enfermer les opposants politiques comme ils l'ont tenté avec Jerome Rodrigues !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire